Bonjour, Vous
n'êtes pas enregistré.
Actuellement
2 Visiteurs
en ligne sur le site
16/09/2019 Le Plan Accueil | Théorie | La Charge | Techno Ni-Cd |

Recherche dans ce site exclusivement
Contre les brevets logiciels soutenez la pétition.


Et pour la lutte contre les velléités des majors du CD et du DVD


Les téléchargements, c'est ici !

Pour naviguer libre GNU

FIREFOX & THUNDERBIRD Les nouveaux logiciels gratuits de Mozilla

Généralités Ni-Cd Ni-MH Plomb Li-ion Autres

LA CHARGE Ni-Cd

La charge Normale doit normalement se faire à courant constant au 1 / 10 ème du courant nominal de la batterie sous une tension disponible d'au moins 1,45 V par élément (minimum pour que ça charge). Ce courant doit être maintenu pendant environ 14 heures lorsque au départ la batterie est complètement déchargée.

Durant la charge la tension de la batterie va augmenter d'abord rapidement puis plus lentement jusqu'à atteindre un maximum de tension d'environ 1,4 V / élément. La charge est alors terminée.

Ensuite, si la batterie reste alimentée avec le même courant, Il y aura surcharge. La tension va commencer à baisser, la batterie n'accumule plus d'énergie et le courant qui la traverse se dégage en chaleur : C'est le moment où la batterie commence à chauffer. Il y a, à ce moment là, la production d'hydrogène et d'oxygène dans les éléments. A 0,1 In, au bout de 14 h de surcharge les éléments commencent à ce détruire.

L'idéal pour tester précisément la fin de charge d'une batterie Cd-Ni c'est de détecter le -dV/dt, c'est à dire le moment où la tension de la batterie a atteint son maximum et où cette tension commence à baisser. Cette méthode est fortement conseillée pour les charges rapides et accélérées. D'autres solutions sont possibles. On utilise aussi couramment la détection du niveau de la tension théorique de fin de charge (1,4 V / élément).

La charge accélérée s'effectue au 1/5 ème du courant nominal de la batterie pendant 6 à 7 heures maximum. La surcharge ne doit pas dépasser 40 mn sous peine de destruction des éléments. . Cette charge est assez rapide mais de moins bonne qualité qu'une charge normale.

La charge rapide s'effectue à la valeur du courant nominal de la batterie pendant 1 heures maximum. La surcharge est interdite à ce taux de charge. ATTENTION tous les accumulateurs ne supportent ce type de charge.

Attention, pour les charges accélérée et rapide, si vous ne possédez pas un chargeur à détection et coupure automatique de la fin de charge (-dV/dt), La batterie doit être impérativement complètement déchargée avant la charge

La charge permanente s'effectue au 1/20ème du courant nominal de la batterie sans limitation de durée (pas une semaine quand même ;o). La batterie se charge, mais ne s'échauffe pas après la fin de charge (courant plus faible).

Le courant d'entretien : Une batterie a tendance à ce décharger naturellement. Après une charge il est possible de lui appliquer un courant de 1 /100ème du courant nominal indéfiniment pour maintenir son état de charge au maximum. Ce courant ne charge pas la batterie il compense simplement les pertes naturelles( 99 % de la capacité initiale au bout de 10 jours, 90 % au bout de 30 jours).

La solution rapide et de bonne qualité est de combiner une charge rapide ou accélérée avec une charge permanente en fin de cycle. La détection du -dV/dt (3) entraîne la diminution du courant de charge à 1/20ème de In, qui sera appliqué pendant quelques heures. Ce mode de charge est actuellement proposé par la plupart des composants spécialisés du domaine. Ce fonctionnement est accompagné de plusieurs systèmes de sécurité qui coupent la charge et permettent de protéger vos éléments.

 

(1) Temporisation sur la détection de fin de charge pour éviter qu'elle ne se déclenche dès le début de la charge.

(2) Détection de tension max de 1,95 V/élément.

(4) Limitation du courant de charge si la tension est inférieure à 0,8 V/élént.

(8) Compteur de temps limitant la charge rapide ou accélérée à 150 % de la capacité

(9) Détection de l'élévation de température des éléments. Pour cela la batterie doit être préalablement équipée d'un capteur de température.




Vous constatez un oubli ou une erreur : Proposer une info pour compléter ou améliorer ce site.
[ Page d'accueil ] [ Contact ] [ S'abonner ] [ S'inscrire ]
[ Vos coordonnées ] [ Mes pages perso ]
© 1999 2006 Eric Fredon tous droits réservés