Le monde des accumulateurs rechargeables

.

Actuellement
4 Visiteurs
en ligne sur le site


Recherche dans ce site exclusivement
5495187
visiteurs depuis 1998
En vente dans la librairie
Couverture Livre initiation aux accus
Troisième édition
décembre 2007
Le livre 10€ - CDROM 6€50.
Pour l
GNU-LINUX
l'informatique libre


Vous avez aimé ce site,
Logo ni-cd.net Placez ce logo
dans vos liens.

Les BIENFAITEURS
du site   *

PILES et BATTERIES du WEB
ANSMANN
UNIROSS
MICROBATT
PILES et PLUS
ALL BATTERIES
RUE DES PILES
SANYO
LACROSSE Technologie
SAFT

  (*) : Ces sociétés soutiennent le site et y contribuent soit par envoi de matériel à tester, soit par soutient technique aux questions que je leur pose. Merci à eux.









La charge des accus au Plomb

La méthode de charge


La charge des accumulateurs au Plomb se fait à tension constante.
La tension de charge pour un élément est de 2,3 à 2,4 Volts.
Ce qui fait une tension de charge totale de 13,8 à 14,4 Volts pour une batterie de 12V. Cette tension est nécessaire pour que la charge s'effectue correctement. Une fois chargé, l'élément présente une tension de 2,1V, soit 12,6V pour une batterie dite 12V.
Du fait de la faible résistance interne de la batterie, au début de la charge il faut limiter le courant. Sinon il y a un risque d'échauffement des plaques qui alors se détérioreraient. De plus le chargeur serait en butée de puissance et risquerait de se détruire. La valeur normale de limitation de ce courant est égale à environ 1/4 à 1/5 de la capacité nominale pendant 20h. Systématiquement le courant et le temps de charge doivent être indiqués sur la batterie.

Ma batterie fait 85Ah le courant de charge est de 20A pendant 20h

Lorsque la batterie est chargée l'idéal est de continuer à lui fournir un petit courant d'entretien sous une tension plus faible , dite " tension de floating ". Cette tension aura une valeur entre 2,25V et 2,28V par élément, soit environ 13,6V* pour une batterie 12V. Ce courant d'entretien permet d'avoir toujours à disposition une batterie en pleine charge.
* Tension de floating généralement utilisée par les chargeurs.

La charge théorique d'une batterie au plomb s'effectue donc en trois phases :

- phase 1 : Le courant est limité à un taux d'environ 1/5 de la capacité nominale. La tension augmente petit à petit jusqu'à atteindre son seuil maximum régulé à 2,35V/élnt.
- Phase 2 : : La tension de charge est régulée à 2,35V/élnt, le courant de charge diminue alors jusqu'à devenir inférieure à C/100. Cette phase doit durer maximum 20 heures, la tension ne doit pas rester au dessus de 2,26V plus longtemps. La batterie est chargée à l'issue de cette phase
- Phase 3 :Une fois la batterie chargée (après environ 20h de charge) on passe en mode charge d'entretien (Floating) pour la maintenir à 100% de charge. La tension alors appliquée à la batterie sera autour de 2,26V/élnt
Courbe de charge technologie Plomb

Les phases 2 et 3 peuvent être combinées en limitant dès le début la tension à 2,26V/élnt. La batterie se chargera alors très bien , mais vous n'obtiendrez que 95% de charge. L'avantage est que vous n'avez pas à surveiller le moment de la fin de la charge.

Pour plus de détails : Voir la théorie complète de la charge des accus au plomb

Le Chargeur.


La charge en trois phases présentée ci dessus impose un chargeur de qualité, souvent cher. La deuxième solution peut être réalisée avec une simple alimentation stabilisée de laboratoire limitée en courant et régulée en tension.

Attention les chargeurs bas de gamme du commerce (aux alentours de 15€) sont dangereux pour les accus. En effet ces chargeurs ne sont pas régulés en tension et à peine limités en courant. Donc à éviter ou à utiliser comme base pour réaliser vous même votre chargeur.

Plus de détails : Comment réaliser un chargeur pour batterie au plomb ?

[ Page d'accueil ] [ Contact ] [ S'abonner ] [ S'inscrire ][ Vos coordonnées ] [ Mes pages perso ]